En ce 8 avril 2021,

l’Europe du travail solidaire des électriciens et gaziers français.

Genève, le 7 avril 2021
A l’attention de :
Sébastien Menesplier, secrétaire général, FNME-CGT
Dominique Bousquenaud, secrétaire général, FCE-CFDT
Hélène Lopez, secrétaire général, CFE-CGC Energies
Vincent Hernandez, secrétaire général, FO Energie et Mines

IndustriALL Global Union en solidarité avec FNME-CGT, FCE-CFDT, CFE-CGC Energies et FO Energie et Mines dans la journée d’action du 8 avril 2021 pour stopper définitivement le projet HERCULE

Cher(è)s camarades,
Je vous écris au nom d’IndustriALL Global Union, qui représente plus de 50 millions de travailleurs et travailleuses dans les industries minières, de l’énergie et de la fabrication dans 140 pays, pour exprimer notre solidarité et soutien à votre mobilisation le 8 avril 2021 pour stopper définitivement le projet Hercule et la désintégration d’EDF.

Nous partageons votre grande inquiétude pour l’avenir des emplois dans les Industries Électriques et Gazières en France et que répercutera sur les travailleurs et travailleuses d’EDF dans le monde entier ou ils ont ses opérations.
Nous sommes désolés d’apprendre que votre rencontre avec le gouvernement a été très décevante. Nous avons compris que le projet est exactement le même que le projet initial Hercule prévu qui ouvre la voie au démantèlement d’EDF.
IndustriALL Global Union rejoint fermement votre conviction que l’énergie est un bien public et un secteur stratégique. Il ne peut y avoir d’économie forte et durable sans indépendance énergétique et développement des infrastructures. La scission des activités énergie à travers le projet Hercule ne conduit à rien d’autre qu’au démantèlement progressif des géants de l’énergie.

Nous célébrons la campagne qui a été lancée par les salariés, de nombreux élus et les consommateurs, pour reprendre en main leur avenir énergétique. Par conséquent, IndustriALL Global Union se joint à la FNME-CGT, la FCE-CFDT, la CFE-CGC Energies, FO Energie et mines et à tous les travailleurs d’EDF pour appeler à la direction d’EDF à stopper définitivement le projet Hercule et la désintégration d’EDF.

De plus, nous attendons également l’instauration urgente d’un dialogue social de qualité qui réponde aux inquiétudes légitimes des travailleurs d’EDF partout dans le monde.

Nous vous soutenons dans votre lutte pour assurer l’avenir des emplois dans les Industries Électriques et Gazières, et pour renforcer un service public de l’électricité et du gaz par l’intérêt général et qui a largement fait ses preuves.
Nous réitérons notre soutien à votre action de demain 8 avril pour maintenir la pression et envoyer un message clair au Gouvernement pour refuser le projet de démantèlement d’EDF, qu’il s’appelle Hercule ou autrement !

Salutations solidaires,
Valter Sanches
Secrétaire général